Kacou Kouamé Gilles Romuald est un artiste aux multiples facettes. Connu sous la casquette de comédien-humoriste, il est aussi chanteur, auteur et compositeur. Il est issu d’une famille d’artistes. En outre, son père fût technicien à la RTI. L’humoriste est marié et père de 7 enfants. Devenu « Burkinabè » à travers son humour, Boukary est en réalité d’ethnie Gagou, originaire d’Oumé. Retour sur les grands moment d’une carrière bien fournie.

Contraint d’abréger ses études, il se lance dans de petits boulots…

C’est à bas âge qu’il commence à flirter avec l’humour. Déjà à l’école primaire, on lui reconnait une fibre humoristique hors du commun. Contraint d’arrêter ses études au vu de la situation financière difficile de ses parents, Boukary multiplie les petits boulots. Vendeur d’éponge, aide maçon, vendeur de « garba », il s’essaie à tous ces métiers afin de subvenir aux besoins de sa famille et de sa mère veuve.

Loin de s’apitoyer sur son sort, Boukary donne un ton particulier à ses petites activités commerciales. Il se fait remarqué pendant ces petits boulots par son style particulier de vendeur humoristique.

Abonné au retard, Boukary rate plusieurs fois sa chance !

En 1996, Boukary est présenté à Gbi De Fer, propriétaire de la troupe <<Djéli Théâtre >> qui cartonnait en ce moment à la télévision nationale. Gbi tombe sous le charme de l’humoriste en herbe. Boukary émet le souhait de jouer sur scène à « Dimanche Passion », une production adulée du public produite et animée par Barthélémy Inabo. Chose acceptée. Cependant le comédien en herbe doit se faire auditionner. Faute de moyens, l’humoriste parcourt à pied le trajet Port-Bouet – Yopougon, lieu où doit se tenir l’audition. Arrivé avec deux heures de retard, il ne sera finalement pas auditionné. Comme une malédiction, ce triste scénario va se répéter plusieurs fois. Boukary semble être un retardataire incurable.

Quand le malheur des uns fait le bonheur des autres !

Arrivé en retard pour la cinquième fois, Boukary ne sera pas auditionné. Cependant, un comédien du nom de Weba Weba X qui a été auditionné et qui devait jouer le rôle du marabout n’entrait pas dans son boubou. Ne pouvant camper son rôle, le malheureux acteur se fera remplacer par Boukary.

Ne sachant pas de quoi il était capable puisqu’il n’avait pas été auditionné, la production lui demande par précaution de juste mimer. Cependant, Boukary ne s’est pas tu comme convenu. C’est lors de cette scène qu’il a joué le rôle du « Burkinabé » pour la première fois.

Le public l’ovationnait à chaque réplique. Ce fût une réussite totale. C’est ainsi qu’il a été retenu pour l’émission. C’est le début d’une carrière étincelante. Indéniablement, il est aujourd’hui l’un des comédiens les plus en vogue de sa génération.

Laetitia LAGO

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here