Baptisé “Vagabond de la charité” à cause de son altruisme plus que flagrante, Hassan Hayek est un Chef d’entreprise et entrepreneur dans le ‘‘social’’. Il est né le 09 Avril 1984, d’un père exerçant dans le secteur du textile et d’une mère qui a fait le choix de s’investir entièrement dans sa famille. Hassan Hayek est d’origine Libanaise.

Issu d’une fratrie de quatre enfants dont il est l’aîné, il a vécu les beaux jours de son enfance dans la commune d’Adjamé. Marié et père de deux mômes (Ali et Aline), Hassan Hayek prête main-forte aux personnes dans le besoin depuis plus de dix ans. Lumière sur un personnage à la générosité débordante !

 

Le rêve brisé de l’ex-international Libanais…

Hassan Hayek a arrêté ses études en classe de terminale. Il rejoint son père dans le monde du textile. 

A l’âge de 20 ans, Hassan Hayek décide de développer un autre talent qui sommeillait en lui. Il se met au foot, sport qu’il affectionne tant.  Son talent inné de footballeur lui permet de vite gravir les échelons. Il deviendra un joueur professionnel. Pendant deux années, il portera même le maillot de l’équipe nationale de football du Liban.

Son rêve de faire carrière dans le football est brisé suite à un malheureux événement. Grièvement blessé à l’épaule, Hassan Hayek n’a de choix que de mettre fin à cette aventure et rejoindre sa famille en Côte d’Ivoire.

 

Une succession de malheurs avant de trouver son créneau

Loin des stades, Hassan Hayek, tel un homme droit dans ses bottes, se remet au travail. Revenu à Abidjan et il entreprend dans le textile. Il ouvre un magasin à Adjamé. 

Mais très vite, ce magasin partira en fumée des suites d’une main criminelle d’un ami. La conséquence logique de ce « malheur », c’est que le « jeune battant » perdra tout dans son magasin.

Un autre malheureux événement lui fait trouver refuge dans la restauration. Il en fait son nouveau métier. Chef d’entreprise du café-restaurant COSI, spécialisé en cuisines européennes aux épices africaines. Hassan est également propriétaire de la structure.

 

HASSAN HAYEK ET LE SOCIAL

Hassan Hayek et le social, c’est une histoire d’amour qui dure depuis bien des années. Bien avant que son identité et ses actions sociales n’envahissent la toile, Hassan apportait dans l’ombre secours et assistance à plusieurs malades.

Suite au post d’un ami à lui, devenu viral sur le réseau social Facebook, les demandes d’aide fusent de partout et le mouvement s’agrandit. En 2018, il officialise « bénévole des premiers secours », son Organisation Non Gouvernementale, à travers laquelle il donne un nouveau souffle aux personnes qui étouffent sous la pression des aléas de la vie.

Pour Hassan Hayek, la vie n’a pas de prix. Alors quand il faut aider, il ne se fait pas prier. Grâce à cette organisation, des opérations chirurgicales ont été entièrement financées et effectuées dans de très bonnes conditions. Des personnes sans abri ont pu avoir un toit ; des enfants jouissent de leur droit à l’éducation, etc…

On ne saurait lister de manière exhaustive le nombre d’actions sociales posées par cette ONG tant les cas sont nombreux. « BPS », avec à sa tête le Vagabond de la charité, a reçu plusieurs prix en guise de reconnaissance pour leurs activismes et actions citoyennes.

 

PRIX 

  • 2020 : Prix spécial à la 6e édition de Nuit de la PHILANTROPIE
  • 2020 : Prix d’honneur Primud 2020
  • 2020 : Classé aux rangs des 90 personnalités influentes de la Côte d’Ivoire
  • 2019 : Prix de « l’homme de l’année » Ayana web Awards
  • 2019 : élevé au rang de Chevalier du mérite de la solidarité nationale

 

Laetitia LAGO

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here