Camara Nangala Pierre est un écrivain ivoirien qui se démarque par la prolixité de sa production littéraire. Ce qui lui vaut d’ailleurs, d’être surnommé < l’animal > ou encore << le monument >>. Il vient d’ailleurs de dédicacer son 32e ouvrage. Ce poète, nouvelliste et romancier ivoirien a consacré la plupart de ses écrits à la jeunesse.

Du 10 au 13 Novembre 2021 se déroulera un colloque international sur ses œuvres, à Katiola, sa ville natale. C’est pour annoncer cet événement unique qu’un point de presse s’est tenu ce vendredi 22 octobre 2021 à la salle de conférence de la libraire Carrefour, sise à Cocody.

Comme l’évoque avec pertinence le Professeur Kossonou François, spécialiste de stylistique et politique : << quiconque produit une œuvre littéraire se voue aux autres. C’est cette vocation aux autres qui sera célébrée. >>. L’organisation de cette << messe du savoir>> répond en partie à cette assertion. Elle est donc motivée par le désir de rendre un hommage, de son vivant, à celui qui après la disparition du centenaire Bernard Blin Dadié, se présente comme la pierre sur laquelle se bâtit l’édifice littéraire ivoirien voire africian.

Cet événement d’exception sera célébré sur trois (3) jours. Il sera meublé par des activités telles que des panels animés par une trentaine de conférenciers, « les regards croisés » sur les œuvres de l’auteur abordant des sujets liés aux thématiques abordées par l’écrivain. Outre les recherches scientifiques, il y aura des témoignages, l’intervention des enseignants du lycée sur la lecture méthodique, un volet animation, etc…

« Camara Nangala funambule entre brouillage et prospective », sera le sujet de réflexion centrale de l’événement. C’est ce qu’a laissé entendre M. Sévérin Bouatini, Responsable des Editions E’Stars, porteur de ce projet.

 

 

 

Laetitia LAGO

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here